Circonscription Kourou 2

ACTUALITES



Ma circo

Siège : 22 rue Justin CATAYEE
97310 KOUROU

Téléphone 0594 27 21 22
Télécopie 0594 27 21 14

Email ce.9730455g@ac-guyane.fr

3 rue des fleurs tel : mail :

Un ancien élève de l’école Roland LUCILE et du collège Henri AGARANDE revient dans ces établissements avec le titre de docteur en astrophysique.

Le lundi 15 octobre 2018, Alain DORESSOUNDIRAM, astrophysicien à l’Observatoire National s’est rendu dans plusieurs établissements scolaires de KOUROU.

Un retour aux sources émouvant pour lui car il a été élève de l’école Roland LUCILE (elle s’appelait école WACAPOU à l’époque), puis au collège Henri AGARANDE entre 1975 et 1981.

Monsieur DORESSOUNDIRAM, est astrophysicien et planétologue à l’Observatoire de Paris.

Il est l’un des responsables de l’instrument SIMBIO-SYS sur la mission BepiColombo qui s’est envolée vers Mercure le vendredi 19 octobre 2018.

Spécialiste du système solaire, il enseigne au niveau Licence et Master et est directeur des études doctorales de l’Observatoire de Paris.

Il est enfin très impliqué dans les actions de diffusion de la culture scientifique et astronomique vers le grand public.

À l’initiative de l’opération « planètes en Guyane », Monsieur DORESSOUNDIRAM est donc venu à l’école Roland LUCILE et au collège Henri AGARANDE.

Qu’est-ce qu’un astronome ?
Qu’étudie-t-il ?
Quel est son outil préféré ?
Que peut-on observer dans le ciel ?
À quoi sert l’astronomie ?

Autant de questions abordées avec les écoliers de CM2 de l’école Roland LUCILE et les collégiens.

Bien sûr, les sujets abordés étaient plus précis avec les collégiens (encore davantage avec les lycéens rencontrés plus tard dans la journée) qu’avec les écoliers.

Cependant, avec chaque niveau d’élèves, Alain DORESSOUNDIRAM a conservé sa rigueur scientifique en se mettant au niveau de son public.

Alain DORESSOUNDIRAM a fait un point sur la mission BepiColombo qui s’envole le vendredi 19 octobre du pas de tir de KOUROU.

Quatorze années de travail avant le lancement, sept années de voyage avant que les premières données ne reviennent afin d’être analysées dans les divers laboratoires engagés dans ce projet, cette mission est décidément un travail de longue haleine.

Tout cela a fasciné ses auditeurs.

Mais si l’astrophysicien s’adresse aujourd’hui à ces écoliers et ces collégiens, ce n’est pas uniquement pour présenter son invention :

« Il me tenait à cœur de revenir dans mon ancienne école, mon ancien collège pour redonner à ces établissements ce qui m’a été donné dans mes jeunes années. J’ai trouvé ma vocation, je voulais devenir astrophysicien quand j’étais à l’école Wacapou parce qu’un enseignant m’a parlé d’astronomie, de planètes, d’étoiles très distantes... Et cela me fascinait, cela me faisait rêver... »

Un message bien passé auprès des élèves…

Un très grand merci à Alain DORESSOUNDIRAM pour ses interventions auprès des élèves du réseau.

Retrouvez toutes les photographies des interventions de Monsieur DORESSOUNDIRAM ci-dessous

(cliquez dessus pour les agrandir)

Philippe HUOT
Coordonnateur REP+
Réseau Henri AGARANDE


©2019 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales